lundi 30 avril 2012

Gâteau tout doux fête des mères, princesses

Ce mois-ci pour la thématique de CulinoVersions était un gâteau tout doux comme un bisou. L'idée est de donner des idées de bons gâteaux pour la fête des mères. Alors mon gâteau ne plaira peut être pas à toutes les mamans, enfin sauf si elles sont restées des enfants et des princesses... mais il est adaptable!

Et puis un gâteau tout doux comme un bisou, c'est un message d'amour. Comme je l'aime ma choupette, je lui ai fait un gâteau tout doux comme un bisou avec ses directives artistiques...

Comment est venue l'idée, elle a trouvé dans mes cartons (je sais j'ai pas encore tout rangé) le livre « Enchanted Cakes » de Debbie Brown's. Là il y a plein d'idée pour des gâteaux, c'est tout bien expliqué mais c'est assez chaud à faire croyez-moi!

Bref, donc j'avais le concept, j'ai testé le gâteau en lui-même, la recette de base comme beaucoup pour ce style de gâteau est le quatre-quart. Et moi je trouve cela bof. Donc après réflexions, hésitations, consultations (merci Philippe Caillet, le seul de mes followers twitter à avoir répondu!) je suis partie sur ma première idée la génoise avec une mousse au chocolat pour garniture. Voilà donc le résultat! 
 
Les invités ont adorés et bien aimé le gâteau. Spéciale dédicace à mon chum qui a fait les visages des princesses (en 2 coups car le premier test faisait plus penser à Halloween!).

C'est une grande première pour moi je n'avais jamais utilisé la pâte à sucre ni la gum paste. Je ne savais même pas à quoi cela ressemblait ni comment cela se travaillait. Donc merci Internet et tous les auteurs de blog qui ont partagé leurs expériences. Ce n'est pas si difficile, cela demande du temps et un peu de dextérité!

Gâteau tout doux, princesses



Ingrédients :

Génoise (1)
  • 4 œufs
  • 125 grs de sucre
  • 125 grs de farine
  • 2 c.a.c/tea spoon de levure chimique/poudre à pâte ou de 1 c.a.c/tea spoon de bicarbonate de soude
  • 1 sachet de sucre vanillé
J'ai préparé les génoises (2) et les muffins la veille pour faciliter la confection du gâteau à étages (découpe des génoises et garniture). Si vous souhaitez faire de même, une fois refroidie les envelopper dans du cellophane pour que la génoise ne sèche pas. La pâte se congèle aussi, c'est très pratique, bien la laisser décongelé seule à l'air libre toujours dans son cellophane et utiliser. J'ai une version poudre à pâte et une autre bicarbonate je n'ai pas vue de différences donc c'est à la préférence de chacun.

Muffins à la vanille
  • 320 grs de farine
  • 50 grs de sucre
  • 3 c.a.c/tea spoon de levure chimique/poudre à pâte
  • 1 c.a.c/tea spoon de sel
  • 325 ml de crème fraiche liquide 5%
  • 175 ml de lait écrémé (ou demi-écrémé)
  • 50 ml huile tournesol
  • 1 œuf jaune et blanc séparé
  • 1 c.a.c/tea spoon d'extrait de vanille
La recette donne pas mal de muffins (10-12) donc cela permet de choisir les plus plat sur le dessus pour la réalisation des princesses et de garder les autres pour le gouter!

Mousse au chocolat
  • 3 œufs pour 2 jaunes et 3 blancs
  • 125 grs de chocolat noir ou lait
  • 150 ml de crème fraiche liquide (5% c'est ok mais meilleure avec au moins du 30%)
  • 50 grs de beurre
  • 45 grs de sucre
Je suis une grande fan de la mousse au chocolat et une grande difficile à ce niveau et ce, même au resto. Cette recette est pour moi super bonne, c'est même écrit dans mon cahier!

Décor
  • 1kgs de fondant/pâte à sucre (il m'en reste un peu)
  • 300 grs de gum paste
  • colorants
  • sucre glace
J'étais tellement dans le truc que j'ai oublié de peser combien de je prenais de chaque ingrédients pour les couleurs. Faites au pif et s'il en manque ajoutez en, vous le verrez lors du roulage donc pas de soucis dans les teintes.


Préparation :

Génoise
Préparer vos ingrédients, en séparant les blancs des jaunes pour les œufs. Préchauffer le four à 180ºC.
Beurrer & fariner un moule ou utiliser un moule en silicone.

Mettre les blancs dans le bol de votre robot ou un grand saladier, puis monter les blancs d'œufs en neige ferme.
Toujours en ayant le batteur en route, réduire la vitesse et ajouter le sucre puis les jaunes et enfin la farine. La texture devient aérienne et mousseuse, dès qu'elle devient homogène arrêter le batteur.

Verser le mélange dans le moule et au four pour 30 min (ne pas ouvrir le four pendant la cuisson). Sortir la génoise du four, la laisser tiédir un peu et démouler. Mettre à refroidir sur une grille. Une fois refroidie, emballer la génoise dans du cellophane ou un torchon jusqu'à utilisation ou utiliser tout de suite!

Muffins à la vanille
Mélanger les ingrédients secs (farine/levure/sel/sucre) ensemble puis ajouter le jaune d'œuf, réserver.
Monter le blanc en neige et réserver.
Mélanger les ingrédients liquides ensemble puis les ajouter aux ingrédients secs. Ajouter le blanc d'œuf, mélanger mais ne pas trop travailler la pâte.
Répartir la pâte dans les moules à muffin et cuire pour 25 minutes dans un four préchauffer à 200ºC.

Mousse au chocolat
Fouetter la crème dans un grand saladier jusqu'à ce qu'elle tienne au fouet. Ajouter les jaunes d'œufs, mélanger et mettre au frigo.

Mettre le chocolat et le beurre dans un casserole et faire fondre à feu doux. Mélanger et réserver.

Battre les blancs en neige, quand ils sont mousseux verser 1/3 du sucre tout en fouettant jusqu'à ce qu'ils deviennent lisses et brillants. Ajouter le reste du sucre et fouetter jusqu'à ce qu'ils soient fermes.

Sortir le mélange crème jaunes d'œufs du frigo et ajouter les blancs en trois fois (perso je fais deux coups dans le bol du mélange crème et le dernier dans le bol du robot). Ajouter le chocolat et fouetter vivement une à deux minutes avec le batteur.

Mettre au frigo pour 3 heures minimum avant de s'en délecter les babines!

Montage et décor du gâteau
Découper les génoises en deux, réserver. Poser une des abaisses sur un plateau de présentation ou plat de service. Garnir de mousse au chocolat, recouvrir avec une autre abaisse et répéter l'opération en laissant sur le dessus une abaisse pour que cela soit bien plat. Réserver.
Découper les muffins en deux et garnir aussi de mousse.
Avec la mousse qu'il reste faire le contour du gâteau et un peu sur le dessus pour que la pâte à sucre accroche.

Colorer du fondant à rouler pour couvrir le gâteau. Mettre des gants (pour éviter les mains colorées!), sucrer ces dernières avec du sucre glace ainsi le fondant collera moins. Malaxer pour répartir le colorant. Une fois ce dernier réparti, sucrer le rouleau à pâtisserie aussi et aplatir la pâte en gardant un minimum d'épaisseur. Déposer la pâte sur le gâteau et appliquer sur les bords (cf. tutoriel ici qui vous montre un peu). Couvrir avec un torchon propre pour que la pâte ne sèche pas et réserver.

Colorer du fondant à rouler pour couvrir les muffins. Mettre des gants (pour éviter les mains colorées!), sucrer ces dernières avec du sucre glace ainsi le fondant collera moins. Malaxer pour répartir le colorant. Une fois ce dernier réparti, sucrer le rouleau à pâtisserie aussi et aplatir la pâte en gardant un minimum d'épaisseur. Déposer la pâte sur les muffins rabattre les bords sous le muffin. Couvrir avec un torchon propre pour que la pâte ne sèche pas et réserver.

Réalisation des personnages.
Prendre des cure-dents pour la tenue du corps. Il faut agir assez vite car la gum past sèche très vite.
Colorer une partie de la gum past pour la réalisation de la tête et des bras. Prendre une petit portion et réaliser les boules des têtes, puis des boudins plus fins pour les bras. Couper ces derniers en deux sur le milieu pour avoir deux bras quasi identiques. Réserver.

Colorer une partie de la gum past pour la réalisation du corps, les épaules et des chapeaux par exemple. Prendre une petit portion et réaliser les boules pour faire les corps puis d'autre avec un bout en pointe pour les chapeaux. Mettre les corps sur le cure-dents, puis la tête et finir avec le chapeau. Ajouter les épaules et les bras. Pour les «coller» j'ai utilisé du glaçage royal neutre (blanc œuf + sucre glace).

Colorer une partie de la gum past pour la réalisation des sur-robes et le voile. Aplatir la pâte et avec un mini moule à tarte découper des jupes (selon taille des mini moules à tarte, faire des moitiés de jupes) en faire 1 ou 2 de plus pour les voiles.

Piquer les corps dans les muffins, ajouter les jupes, et le voile au chapeau avec du glaçage royal. Prendre du colorant noir en gel ou poudre (avec un peu d'alcool blanc) et un pinceau former les yeux, puis colorant rouge pour les lèvres et autres couleurs pour la décoration des robes en fonction de votre inspiration!

Fixer les muffins princesses sur le gâteau avec un autre cure-dents et mettre le tout sous un torchon propre jusqu'au service dans un endroit frais (pas au frigo).



Source : Pour la génoise, une recette super trouvée sur le blog La cuisine de mimine et Suiksuik Cuisine. Pour les muffins Muffins originaux et authentiques de Bob, Marabout.







mardi 24 avril 2012

Pain marguerite

Je suis toujours autant à fond sur le pain! Cette fois, j'ai décidé de changer encore et d'utiliser une farine que je ne connaissais pas, la farine de Kamut. 

Comment m'est venue cette idée, toujours de la même façon avec mon livre «Pain Maison». J'avais lu une recette avec cette farine donc le jour où j'ai vu la farine dans le rayon, je l'ai achetée!
Puis je me suis lancée et le résultat était très bon et beau!

Comme la plupart des recettes de ce livre, elle est destinée aux machines à pain bien que la cuisson se fait au four. Donc, j'ai fait comme je le pensais pour la première levée souvent prise en charge par le mode pâte seule des machines. J'utilise également de la levure boulangère instantanée au lieu du levain instantané.

Le pain marguerite est simple à façonner et il a un bel effet sur la table! 

La farine de Kamut donne un du caractère à ce pain. Elle a en plus tout plein de belles qualités : le Kamut® est plus riche de 30% en protéines. Riche aussi en acides gras mono et poly-insaturés, il contient des minéraux (magnésium, potassium, fer, sodium et zinc) et des vitamines (E, B). Bien qu'il en contienne, 2/3 des personnes allergiques au gluten le supporteraient… (sources : supertoinette.com).

Petite info, la farine de Kamut absorbe parfois plus d'eau donc il faut ajouter un peu d'eau (10ml/10ml) si le pâton est trop sec; à l'inverse ajouter un peu de farine s'il est trop collant.


Pain marguerite





Ingrédients :
  • 220 ml d'eau tiède
  • 300 grs de farine
  • 50 grs de farine de Kamut
  • 1 c.a.c/tea spoon de levure boulangère instantanée
  • 11/2 c.a.c/tea spoon de sel
  • 1 c.a.s/table spoon d'huile d'olive
  • 1 c.a.c/tea spoon de sucre
  • 1 c.a.c/tea spoon de jus de citron

Pour ma part j'ai ajouté 30ml d'eau et 30 ml (1/8 de tasse) de farine.

Préparation :

Mélanger l'eau tiède avec la levure et réserver quelques minutes.

Mettre les farines dans un saladier ou le bol du robot avec le sel et le sucre. Placer le crochet et mélanger sur vitesse 2. Ajouter le mélanger eau/levure, le jus de citron et l'huile d'olive toujours en mélangeant à la même vitesse.
Mélanger jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois, si elle est trop sèche ajouter de l'eau (cf. ci dessus) si elle est trop collante ajouter de la farine (petit peu par petit peu). Une fois le pâton prêt, le sortir du bol et le mettre dans un saladier légèrement fariné/huilé (retourner le pâton de tout côté afin de bien fariné/huilé ce dernier.). Couvrir d'un torchon propre et laisser lever 2h-2h30 jusqu'à ce que le pâton ait doublé de volume.

Une fois le temps écoulé, donner un coup de poing dans la pâte et la sortir du bol. Séparer la pâte en six morceaux. Former avec chaque morceau une petite boule. Poser les boules sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin/cuisson fariné. Placer une boule au milieu et déposer les autres autour. Pas de panique si les boules ne se touchent pas tout de suite, elles vont le faire lors de la seconde levée. Inciser les boules légèrement pour le décor. Mettre la marguerite formée sous un torchon et laisser levée encore 40 minutes environ.

Préchauffer le four à 220ºC. Faire le coup de buée, en jetant dans le four juste avant d'enfourner le pain 250 ml d'eau. Refermer la porte du four, attendre 2/3 minutes et enfourner la marguerite. Cuire le pain 25 minutes. Laisser refroidir sur une grille avant de déguster!


Source : Pain maison spécial machine à pain, Cathy Ytak, Marabout Chef





mercredi 18 avril 2012

Porc aux agrumes

J'aime cuisiner avec les papillotes. C'est vrai que cela a toujours existé soit avec du papier alu ou du papier cuisson, mais je trouve cela encore plus pratique aujourd'hui avec les papillotes en silicone. C'est peut être un peu cher à l'achat, quoiqu'il y a de belles offres sur le net. Mais c'est un super investissement, qu'en tout cas moi je ne regrette pas!

D'autant plus que maintenant, j'ai mes papillotes individuelles (4) et familiales (2). J'ai aussi, comme vous vous en doutez maintenant :), deux ou trois livres sur le sujet! Parmi mes recettes préférées je vous ai déjà donné le poulet citron miel, voici une nouvelle recette qui change. Elle est parfumée, gouteuse et au final pas si longue à préparer : le porc aux agrumes!

Bon, le plus compliqué c'est pour moi le pelage à vif des agrumes. J'ai trouvé une technique, je vous la donne. Pour le pamplemousse, je conseille de faire comme si on le mangeait à la cuillère. Je me base sur ce que les personnes autour de moi font; personnellement je ne suis pas fan de ce fruit; donc si vous avez mieux ou si j'explique mal, n'hésitez pas à rectifier le tir dans les commentaires! 

Comme le fruit est déjà coupé en deux, on prend la moitié à peler et on fait le tour avec un couteau, puis on forme les quartiers en partant du centre vers l'extérieur. Faire tous les quartiers d'abord, puis ôter un quartier après l'autre. 
Pour l'orange, là les maestro du pelage à vif vont crier (peut-être pas!), on coupe le chapeau du haut, puis celui du bas. Sans enlever la peau, découper vos quartiers. Poser sur le côté et couper la peau. Cela réduit un peu la taille des quartiers mais c'est rapide!
 
Maintenant que nous sommes prêts, en avant pour la recette (ici prévue pour 4 personnes). Bon appétit!

Porc aux agrumes




Ingrédients :

  • 2 filets mignon de porc
  • 2 oranges
  • 1 pamplemousse rose
  • 3 c.a.c/teaspoon de moutarde à l'ancienne
  • 1 poivron rouge
  • 2 carottes
  • 2 c.a.s/table spoon d'huile d'olive
  • Sel & Poivre au goût!
     
Préparation :

Préchauffer le four à 200ºC.

Zester une orange et la moitié du pamplemousse puis pressez ces derniers (1 orange et ½ pamplemousse). Dans un bol mélanger le jus obtenu avec la moutarde à l'ancienne, réserver.
Peler à vif l'orange et le demi pamplemousse restants, couper en quartier et réserver.

Couper les filets mignons en tranches épaisses et réserver.

Peler les carottes et les couper en lanière avec l'économe. Laver et couper en fines tranches le poivrons rouge.

Dans un ou plusieurs moules en silicone, ou un plat allant au four avec un couvercle. Déposer les tranches de porc, ajouter par dessus les lanières/tranches de carotte et poivron. Puis mettre les zestes et les quartiers d'agrumes. Verser l'huile d'olive en filet, puis le mélange jus moutarde. Saler et poivrer au goût.

Enfourner pour 30 minutes, laisser reposer les filets mignon 5 minutes avant de servir.

Source : Rigolotes papillotes, Geneviève Péron, Albums Larousse






mardi 17 avril 2012

Baguettes épis ou pas!

J'adore faire mon pain, l'odeur dans la maison du pain frais c'est juste un pur moment de bonheur! Donc faire mon pain est devenu pour moi un vrai plaisir.

J'essaye de plus en plus de nouveaux pains. J'ai plein de farines différentes dans mes placards. Blé entier, blanche, non blanchie, maïs, kamut, seigle, sarrasin, épeautre... Il ne me manque plus que de jolies boites pour les stocker et les conserver :).

Dans un de mes livres de recettes spécial pain, j'ai lu que levure ou levain, c'est un peu une histoire de goût. Ce qui tombe bien parce que le levain je n'en trouve pas ici. Le faire moi même? Oui et non c'est long, c'est à priori faire une sorte de culture de levain... Je préfère donc essayer le levain instantané d'abord, pour voir la différence de goût. Et si cela me plait, bien je me lancerai dans le levain! Avec un peu de chance, ma maman, va m'envoyer dans un petit colis du levain instantané :)!

Mais revenons à la recette du jour. La baguette épis ou pas! Pour faire des baguettes, on conseille de réaliser un poolish. Quésaco encore ce truc?! Et bien c'est de la farine + eau + levure que l'on fait fermenter. A priori cela permet aux pains mais aussi aux brioches (je n'ai pas testé pour les brioches) de développer leurs arômes. Tout ce que je sais c'est que mes baguettes étaient franchement bonnes!

Alors oui je conseille de faire le poolish, même si cela demande un peu (beaucoup) de patience! En gros il faut compter 24h de fermentation, j'avais essayer 1 nuit mais les baguettes n'avaient pas gonflées! Et le look du poolish ne correspondait pas à la photo du livre. Voici donc la recette et les photos de mon deuxième et concluant essai de baguettes!


Baguettes épis ou pas!



Ingrédients :

Pour le poolish
  • 150 grs de farine
  • 150 ml d'eau
  • 1 pincée de levure boulangère instantanée

Pour les baguettes (2)
  • 210 ml d'eau tiède
  • 225 grs de farine
  • 225 grs de farine d'épeautre
  • 1 c.a.c/teaspoon de levure boulangère
  • 2 c.a.c/teaspoon de sel
  • 1 c.a.c/teaspoon de jus de citron

Préparation :

Préparer le poolish : mélanger la farine + eau + levure dans un bol. Couvrir et laisser fermenter pendant 1 nuit et 1 jour sous un torchon.
Voici ce à quoi cela doit ressembler au bout de ce temps, si ce n'est pas le cas, laisser fermenter encore!


Une fois le poolish fini, on peut préparer la pâte pour les baguettes.
Mettre la levure dans l'eau tiède et laisser reposer un peu.
Pendant ce temps, mélanger les farines avec le sel dans le bol du robot avec le crochet vitesse 2 (ou à la main dans un saladier). Ajouter le mélange eau/levure et le citron, mélanger encore à la vitesse 2. La pâte doit se décoller des bords.

Une fois arrivée à cette étape, mettre la pâte à lever dans un bol fariné, sous un torchon propre pour 1h30. Elle doit doubler de volume.

Former les baguettes. Diviser la pâte obtenue en 2, puis former avec chaque morceau une sorte de rectangle à l'aide vos mains. Replier un bord sur l'autre, souder avec les mains, recommencer encore une fois, puis rouler avec les mains. Mettre la baguette obtenue soudure vers le bas sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin/cuisson fariné. Faire de même avec l'autre morceau. (Sinon il y a plein de vidéo sur le net pour façonner son pain/baguettes etc.)

Mettre les baguettes à lever sous un torchon propre pour 30 minutes.

C'est ici qu'on forme les épis des baguettes épis, mais vu mes résultats je ne pense pas avoir la bonne technique encore... L'idée pour info est de couper le pain (au 2/3) et tirer la pâte vers l'extérieur avec des ciseaux.

Pendant ce temps préchauffer le four à 220ºC. Avant d'enfourner, jeter un peu d'eau dans le four pour faire un coup de buée (pour la croute) puis enfourner pour 30 minutes.

Laisser refroidir avant de déguster!



Source : Pain maison, Cathy Ytak, Marabout chef






vendredi 13 avril 2012

Saumon aux courgettes coco et curry

J'ai plusieurs livres de recettes de Cyril Lignac. En fait, j'ai été séduite par une collection de Hachette pratique. Des petits livres avec une bonne vingtaines de recettes originales et simples.

Un que j'affectionne beaucoup c'est «Les copains débarquent», rien que le titre m'a plu. En effet, personnellement lorsque des amis débarquent ou restent pour le diner ou le souper à la dernière minute je n'ai pas toujours envie de faire des pâtes ou commander des pizzas, bien que cela soit sympa aussi.

Dans ce livre j'ai trouvé des recettes sympa dont celle d'aujourd'hui, qui change un peu. On peut aussi les faire pour les soirées prévues!

Je vous donne la version duo pour les proportions. J'ai pas mal adapté les quantités d'épices de la recette de base (trop soutenues pour moi). 

J'ai pensé à la photo mais trop tard, un j'avais super faim et deux le film avait commencé! Next time?!


Saumon aux courgettes coco et curry


Ingrédients :
  • 2 pavés de saumon
  • 10 cl de lait coco
  • 2 courgettes
  • 1 c.a.c/teaspoon de curry en poudre
  • ½ c.a.c/teaspoon de gingembre en poudre
  • 1 citron vert
  • Sel & poivre
     
Préparation :

Préchauffer le four à 180ºC.

Laver les courgettes, les râper ou les émincer finement ou hacher grossièrement en gardant la peau. Réserver.

Laver le citron vert, prélever les zestes et presser le jus, réserver.

Déposer les courgettes dans un plat allant au four, poser les pavés sur les courgettes et mettre au four pour environ 15 minutes, ou un peu plus selon la grosseur des filets de saumon (et s'il est congelé ou non).

Dans une casserole mettre le lait de coco, les épices, les zestes de citron et le jus ainsi que le sel et le poivre. Faire chauffer pendant 5 minutes et réserver en gardant au chaud.

Déposer les courgettes et le saumon dans les assiettes, napper de sauce et servir.

Source : Les copains débarquent, Cyril Lignac, Hachette pratique

mercredi 11 avril 2012

Frites au four maison

À l'époque où j'ai découvert cette recette je pensais que les frites au four c'était bon mais il fallait d'abord aller à l'épicerie prendre le sachet de frites au four congelées et les mettre au four.

Puis, j'ai appris que c'était en fait super simple, super bon et rapide, de les faire maison. Est-ce moins cher finalement? Je ne sais pas car cela fait longtemps que je n'ai pas acheté de frites congelées.


Je fais donc mes frites, pas trop souvent, hein car maison ou pas c'est pas non plus l'idéal pour la ligne. Bien qu'avec cette recette les frites ne sont pas grasses...

J'en fait avec des pommes de terre, des patates douces. 

Le truc c'est qu'il ne faut pas, comme moi, oublier d'huiler légèrement le papier cuisson/parchemin avant de déposer les frites, hein :( ! 
Parce que sinon cela reste collé et c'est un peu (beaucoup) la galère de les décoller à mi cuisson pour les retourner! Mais c'est bon quand même... juste moins beau. 

À la vitesse où cela part, vous vous doutez bien que j'ai pas de photo! En même temps, c'est des frites...


Frites au four maison


Ingrédients :

  • Pommes de terre / patates douces
  • 3 blanc d'oeufs
  • ½ c.a.c/teaspoon de paprika
  • 1 c.a.c/teaspoon de sel
Je n'ai pas essayé d'autres épices encore, c'est dire si on n'en mange pas souvent des frites! Mais je me dis que cela peut aussi bien marcher avec d'autres épices. À vous de voir!

Préparation :

Éplucher les pommes de terre ou patates douces, les couper en frites. Réserver.

Dans un bol mélanger les blancs d’œufs avec le paprika et le sel.

Enrober les frites du mélange puis les étaler en une couche sur une plaque de cuisson recouverte d'un papier cuisson/parchemin huilé (ne pas oublier!) et enfourner pour 15 minutes. 

Retourner les frites puis remettre au four 15 minutes.

Sortir, verser dans un saladier, saler, mélanger et servir chaudes!








mardi 10 avril 2012

Pains pour Hamburgers/Hot-dogs

Cela fait un moment que j'avais envie de faire mes pains pour hamburgers et hot-dog surtout que ma poucinette raffole de tout cela et comme d'habitude, même si j'aime bien Mac Do' (oui oui j'ai même pas honte) je préfère le fait maison!

En surfant sur mes blogs favoris, la recette de Lilipuce m'a interpellée... Tout autant que son intro d'ailleurs! Car moi aussi, souvent je pense avoir 2/3 courses à faire ce qui ne devrait pas me prendre plus de 10 minutes et finalement c'est souvent (toujours) plus long!

Bref, j'avais aussi envie d'un bon burger, à la maison devant un dessin animé, oui oui là aussi j'ai pas honte j'adore ça moi les dessins animés! Donc durant cette longue fin de semaine de Pâques, on s'est fait en famille des « Scooby-Doo » et un petit «plateau télé » hamburgers et frites maison!! Le bonheur quoi!

Je vais partager la recette des pains, les frites viendront plus tard... Pour les steaks, perso je les façonne avec de la viande hachée mais on peut aussi les prendre tout faits! J'ai congelé les pains restants et à la prochaine épicerie je prendrai des saucisses!

Ils sont bons, vraiment bons. Alors essayez-la cette recette!


Pain pour hamburgers/hot-dog

Crus

Cuits 

Ingrédients :
  • 400 grs de lait tiède
  • 2 c.a.s/table spoon de sucre brun
  • 21/4 c.a.c/teaspoon de levure boulangère instantanée
  • 650 grs de farine
  • 1c.a.s/table spoon de sel
  • 50 grs de beurre
  • 1 œuf
  • 3 c.a.s/table spoon de lait
  • 1 pincée de sel
  • graines de sésame

Préparation :

Dans un bol mettre le lait avec la levure et le sucre brun, laisser agir quelques minutes.

Pendant ce temps, couper le beurre en petit cube (si on le fait à la main pour faciliter le mélange, rendre le beurre mou en le passant légèrement au micro-onde).

Puis dans le bol du robot (ou dans un grand saladier pour celle qui les feront à la main) mélanger la farine, le sel, l'oeuf et le beurre avec le fouet plat (ou feuille). Ajouter le mélange lait/sucre/levure et mettre le crochet pour le pétrissage, pétrir (vitesse 2) jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois et qu'elle ne colle plus au doigt.

Mettre la pâte dans un saladier fariné, couvrir d'un torchon et laisser lever 1h.

Fariné un plan de travail, peser la pâte obtenu et la diviser en portions égales. Pour moi ce fut environ 150 grs par patons et j'ai eu 6 burger/3 grands hot-dog et 2 mini).

Pour former les pains à burger : fariner les mains puis faire une boule avec un des pâtons, la poser sur une plaque préalablement recouverte de papier cuisson (parchemin) et fariné. Appuyer légèrement dessus pour l’aplatir un peu.

Pour former les pains à hot-dog : fariner les mains puis faire un boudin avec un des pâtons, le poser sur une plaque préalablement recouverte de papier cuisson (parchemin) et fariné. Attention il faut que le boudin soit assez long pour contenir une saucisse:)!

Une fois les pains formés et posé sur les plaques de cuisson, on passe à la deuxième levée, toujours sous un torchon propre pour 45 minutes. Les pains doublent de volume.

Préchauffer le four à 230ºC.
 
Dans un petit bol, mélanger les 3 c.a.s/table spoon de lait et le sel.Badigeonner les pains avec ce mélanger à l'aide d'un pinceau de cuisine (perso j'ai converti un pinceau de peinture en cuisine) et parsemer de graines de sésame.

Enfourner pour 10 minutes, les pains doivent être fermes et dorés. Sortir les pains et les faire refroidir sur une grille.

Conservation 24h à température ambiante et 1 mois au congélateur.







mercredi 4 avril 2012

Madeleines tomates séchées, mozzarella et basilic

Les madeleines, c'est bon non? Oh oui! Je vous ai donné un premier aperçu avec les sucrées, ici. J'en ai encore en réserve des recettes de madeleines, car ici on est bien fan!

On aime aussi les déguster salées, en voici une version, une première pour moi car je fais plus souvent une recette à base d'asperges... Tiens, je dois avoir des photos de celles-là! Je vous la donnerai bientôt, promis!

Ce qui m'a amené à cette recette salée c'est la mozzarella! Bah oui, des fois vous savez on achète un produit une fois, puis deux, puis trois car on est toujours, lors de l’épicerie, persuadé qu'on en a pas! Du coup j'ai un stock de mozzarella, dont il me faut m'occuper sous risque de perdre le tout :( !

Petit conseil relatif à cette recette, il faut bien remplir les moules afin d'avoir une jolie forme de madeleine. Ce conseil vaut pour cette recette de madeleines pas pour les autres, car souvent on rempli au 2/3 du moule.

Régalez-vous! Mon homme était ravi de taper dedans en rentrant hier soir, elles sont parfaites en version mini pour l'apéro! Les grosses peuvent se déguster avec une petite salade!

J'en ai sauvé et congelé pour un prochain pique-nique... Et oui les beaux jours s'en viennent :)!


Madeleines tomates séchées, mozzarella et basilic




Ingrédients :

  • basilic frais (une trentaine de feuilles)
  • 3 œufs
  • 100 grs de mozzarella
  • 15 grs de parmesan râpé
  • 150 grs de farine
  • 1 c.a.c/teaspoon de levure chimique
  • 60 grs de tomates séchées
  • 5 c.a.s/table spoon d'huile d'olive
  • Sel & poivre

Préparation :

Couper les tomates et la mozzarella en petits dés, réserver. Laver le basilic et le hacher au couteau pour plus de saveur, réserver.

Battre les œufs avec le parmesan, réserver.
Dans un bol mélanger la farine et la levure. Ajouter les œufs au parmesan. Ajouter les tomates, la mozzarella, le basilic, l'huile d'olive puis sel & poivre. Bien mélanger pour avoir une pâte homogène.

Laisser reposer la pâte une heure minimum au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 270ºC pendant ce temps, remplir les moules.
Enfourner pour 4 minutes à cette température et baisser le four à 210ºC pour finir la cuisson pendant 6 minutes. Les madeleines prendront une belle couleur dorée.

Sortir du four, laisser tiédir un peu, démouler. À déguster encore tièdes.


Source : Madeleines, Lucia Pantaleoni, Solar