jeudi 26 juillet 2012

Tartelettes surprises aux fraises

En publiant ma recette de tartare, je me suis aperçue que cela faisait un moment que je n'ai pas fait de recette sucrée. Je suis malade?! Non, je prends juste de le temps de faire des tests (pas tous réussis), de faire des tartares/carpaccio/BBQ, de profiter de l'été quoi!
 
Ceci-dit, je fais aussi du sucré, la preuve, avec cette recette gardée spécialement pour la Culino Versions de juillet, le thème les tartelettes! Miam! Je peux vous le dire nous nous sommes régalés

Pour la petite histoire, je suis allée avec ma fille, cueillir les fraises, de bonnes fraises de l'île d'Orléans. Ensuite, l'inspiration est venue petit à petit. Tiens il me reste du rubarbe curd, si je l'utilisais en fond de tarte? Pourquoi pas une sorte de glaçage à l'avocat aussi? Et de la pâte de pistache? Raaah, il m'en faut une aussi au chocolat!

C'est ainsi que le quatuor de tartelettes est né. Pour la pâte, je ne voulais pas me lancer dans une pâte brisée (bien que mon dernier test fut concluant) mais j'avais envie de sablés viennois. Donc je me suis pourquoi ne pas utiliser la pâte des sablés et la mettre en forme de tarte?! De plus avec la recette vous pourrez aussi vous faire des sablés viennois en W à décorer avec du chocolat sur la moitié ;) !

J'espère que la recette vous plaira. Chez nous les tartelettes sont parties en 2 bouchées!


Tartelettes surprises aux fraises

la fournée au complet.
fraises et d'avocat (voir le gâteau à l'avocat et graines de pavot pour la ganache)

fraises et rhubarbe curd

fraises chocolat un classique!

fraises et pâte de pistache

Ingrédients :

Pour la pâte type sablé viennois
  • 2 blancs d’œufs
  • 250 grs de beurre à température ambiante
  • 275 grs de farine
  • 100 grs de sucre glace
  • 1 pincée de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel
Pour les tartelettes
  • Des sablés cuits dans des moules à tartelettes (mettre du poids au centre pour pas que cela monte à la cuisson)
  • 1 dizaine de fraises
  • Rhubarbe curd (pour la recette merci à Cléa Cuisine et c'est ici)
  • 2 petites poignées de pastilles de chocolat
  • glaçage à l'avocat

Préparation :

Dans un saladier mélanger le beurre avec le sucre glace, la vanille et le sel. Ajouter les blancs d’œufs et mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène.
Ajouter la farine petit à petit en mélangeant bien le tout, puis mettre au frais 30 min.

Préchauffer le four pendant ce temps là à 180ºC.

Pour ma part, j'ai utilisé plusieurs méthodes de cuisson : une plaque de cuisson avec du papier cuisson/parchemin dessus et de former des cercles, un moule à tartelette en silicone et un à muffin. Toutes ces méthodes parce que bon, je ne trouvais pas mes cercles super et que c'était la première fois que je faisais ces sablés autrement qu'en W avec du chocolat! Sinon, erreur à éviter, ne pas oublier J'ai de mettre du poids à l'intérieur des tartes. Au final après cuisson, lorsque nécessaire j'ai creusé un peu avec une petite cuillère. Tout est possible donc!

Former vos tartelettes et les mettre à cuire pour 15 minutes environ. Laisser refroidir sur une grille.

Laver, équeuter les fraise et les couper en tranches fines. Les réserver.
Faire fondre le chocolat au bain marie, pour garder une texture facile à travailler et éviter qu'il ne durcisse trop vite.

Garnir les tartelettes avec en fond de tartelette aux choix : rhubarbe curd, chocolat ou pâte de pistache. Puis recouvrir de fraises. Mettre les tartelettes terminées au frais jusqu'au moment de la dégustation.

Sources : 
sablé viennois : Biscuits, Collection Hachette pratique
rhubarbe curd : Cléa Cuisine ici





lundi 23 juillet 2012

Tartare de saumon aux radis

Le nouveau venu dans ma bibliothèque culinaire est le livre Tartares & Carpaccios d'Andrea Jourdan. Il faut dire que, j'ai déjà un livre sur le sujet; mais je me suis laissée convaincre et attirée par la couverture colorée de celui-ci. Elle m'a tout de suite fait de l’œil, elle illustre bien la fraîcheur des recettes que l'on trouve dedans.

Depuis, j'ai plein d'envies fraîches et originales. Pour la partie originale, j'attends un peu d'avoir des cobayes... Peut être cette fin de semaine :)!

Aujourd'hui, j'avais envie de poisson et surtout de manger froid, donc l'idée de faire un tartare a germé dans ma tête. En poisson j'avais sous la main du saumon. Je ne voulais faire mon habituel tartare (recette) aux deux saumons qui, soit dit en passant est ultra bonne. 

Je voulais changer un peu et hop me voilà en train de consulter mon nouveau livre! Voici la recette du jour, avec deux trois petits changements dictés par le contenu de mon réfrigérateur.

Mon petit péché mignon du jour, la mayonnaise maison, hum trop bon!


Tartare de saumon aux radis


Ingrédients :
  • 250 grs de saumon frais
  • 15 ml (1 c.a.s/table spoon) de jus de lime
  • 1 c.a.s/table spoon de mayonnaise
  • 2 c.a.c/teaspoon de yaourt nature 0%
  • Sel & Poivre
  • 5 radis lavés et coupés en dés
  • 1 mini concombre
  • ciboulette
  • 2 œufs durs hachés

La recette est pour deux personnes ici au niveau du saumon et des radis/concombre, pour 4 mettre 400 grs de saumon. Dans la recette originale, on a deux branches de céleri hachées finement à la place du concombre et de la crème sure à la place du yaourt. Avec cette recette il me restait un peu du mélange radis/concombre/œufs que j'ai servi en surplus dans l'assiette.

Préparation :

Préparer les œufs durs. Les refroidir et réserver.

Presser le citron vert (la quantité correspond à peu près à ½ citron) et réserver le jus.

Préparer la mayonnaise, petit rappel : 1 jaune d’œuf, 1c.a.c/teaspoon de moutarde on mélange, puis on ajoute de l'huile végétale (il m'est arrivé d'en faire avec de l'huile d'olive par erreur et perso c'est pas à mon goût, vraiment pas!) tout en mélangeant avec la petite cuillère, on monte la mayonnaise doucement mais sûrement. Une fois la quantité de mayonnaise voulue atteinte (préparez en plus ainsi elle pourra accompagner vos crudités, viandes et autres gourmandises...) goûter, puis saler et poivrer. Réserver au frais.

Couper le saumon en petit dés (si vous utilisez du saumon frais surgelé, prévoir un peu de temps pour qu'il décongèle un peu, cela sera plus facile à couper), mettre les dés dans un saladier.

Ajouter le jus de lime, la mayonnaise et le yaourt mélanger délicatement, couvrir et mettre au frais.

Laver et couper vos radis en dés, réserver 1 radis et le couper en rondelle (pour la déco), mettre les dés dans un bol.
Laver et couper le concombre en dés, les ajouter aux radis.
Écaler les œufs durs, puis les hacher et les ajouter aux radis/concombre, mélanger le tout. Assaisonner au goût.

Dans une assiette, avec un emporte pièce rond/carré (peu importe) disposer le tartare de saumon, puis le mélange de radis/concombre/oeuf au dessus. 

Ajouter quelques brin de ciboulette ciselés, démouler délicatement et servir tout de suite!

Source : Tartares et Carpaccios, Andrea Jourdan, Les éditions Transcontinental






jeudi 19 juillet 2012

Brochettes de boeuf à la vietnamienne

Ici c'est l'été, donc vive les joies du BBQ, des grillades, des salades, des tartares (nouvelle recette à venir), des carpaccios, etc. Désolée pour les amis parisiens ;)!

J'ai plein de livres de recettes en tout genre, mais parfois il suffit d'un petit journal régional, pour vous embellir la vie et les papilles. Cela m'est arrivé avec cette recette de brochettes.

En effet, la recette vient du Flèche Mag, le magazine des Laurentides. Une région de la province de Québec où je suis partie deux jours en camping avec ma petite famille (vive les vacances!).

Histoire de m'occuper un peu, pendant que Chéri faisait de la moto, je feuilletais distraitement le fameux magazine quand je suis tombée sur cette recette qui a tout de suite fait frétiller mes papilles.

De retour à la maison, je n'ai pas attendu longtemps avant de la faire, j'avais quasiment tous les ingrédients! Voici donc la marche à suivre pour faire de très bonnes brochettes à déguster le midi ou le soir! En accompagnement, je n'avais pas grand chose, un peu de semoule et le tour était joué!

Brochettes de bœuf à la vietnamienne



Ingrédients :

Pour la marinade
  • 125 ml de jus de lime/citron vert (4 limes)
  • 85 ml de sauce de poisson
  • 50 grs de sucre en poudre
  • 1 c.a.s/table spoon de sauce aux piments rouges et à l'ail remplacée par 1 gousse d'ail émincée et un peu de piment
  • 3 gousses d'ail émincées
  • 2 c.a.s/table spoon de gingembre fraîchement râpé
  • 2 c.a.c/teaspoon de graine de coriandre moulues (facultatif, je n'en avais pas donc pas mis)
  • 2 c.a.s/table spoon d'huile végétale

Viande
  • 1,5 kg de bœuf coupés en dés

Sauce
  • 1 oignon vert haché
  • 3 c.a.s/table spoon de vinaigre de riz
  • 3 c.a.s/table spoon de sirop d'érable
  • le jus d'une lime/citron vert
  • 4 c.a.s/table spoon de sauce soya
  • 1 c.a.s/table spoon de persil ciselé (séché pour moi)
  • 1 pincée de curcuma moulu
  • Sel & poivre

Préparation :

Dans un bol, fouetter ensemble tous les ingrédients de la marinade. Ajouter le bœuf puis, mélanger, couvrir et faire mariner 2h minimum (dans la recette ils préconisent une nuit mais je ne pouvais voulais pas attendre!).

Monter les brochettes de viandes sur les piques à brochettes. Mettre votre BBQ sur feu moyen-élevé.

Le temps que la chaleur monte, préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients dans un bol, la mettre ensuite dans des petits bols individuels. Elle servira de trempette.

Une fois la grille chaude, déposer vos brochettes. Les cuire à couvert, en les retournant de temps à autres et en les badigeonnant de marinade (avec un pinceau pour ne pas en mettre partout) environ 5 minutes. 

Jeter le reste de marinade.

Poursuivre la cuisson encore 4 à 8 minutes (au goût de chacun) la viande doit être ferme au toucher. Bon Appétit!



Source : Flèche Mag, LesLaurentides!, Juillet/août 2012






lundi 9 juillet 2012

Pain de campagne & sa croûte à la bière

S'il y a un blog qui m'inspire pour la boulange c'est bien celui-ci : Le pétrin. C'est fou le nombre de recettes de pains publiées! Et encore, je n'ai pas fouillé dans les archives... Un blog à découvrir, je vous le conseille! 
Petit aparté, le temps de publié la recette et j'ai testé des gaufres et mon dieu quelles sont bonnes et légère!!!!

En attendant voici mon test du pain en croûte de bière! Oui je pense que j'ai choisi de commencer par celui-là car l'élément bière attisait un peu (beaucoup) ma curiosité! 
La confection de ce pain se prévoit à l'avance, il est fait sur une base de biga. C'est de la farine que l'on fait fermenter pendant une nuit ou plus. Cela développe la saveur du pain un peu comme le levain.
Les petits pains se congèlent très bien et garde une belle saveur après décongélation. La fournée m'a donné des petits pains individuels mais aussi un gros pain. C'est donc comme chacun le souhaite!

Je n'ai apporté aucune modification à la recette, juste adapté les temps de pose et le mode de cuisson.

Une recette à tester, refaire et re-refaire!

Pains de campagne et sa croûte à la bière


Ingrédients :

Pour la biga
  • 100 grs de farine
  • 100 grs de farine complète ou de seigle
  • ½ c.a.c de levure boulangère instantanée
  • 140 ml d'eau froide

Pour la pâte finale
  • 940 grs de farine
  • 130 grs de farine complète ou de seigle
  • 2 ½ c.a.c de levure boulangère instantanée
  • 650 ml d'eau froide
  • 100 ml de bière
  • 15 grs de sel

Pour la croûte de bière
  • 110 grs de farine complète ou de seigle
  • 1 c.a.c de levure boulangère instantanée
  • 140 ml de bière
Préparation :

Pour la biga 
Mettre les deux farines et la levure sèche dans un saladier, mélanger puis ajouter l'eau. Mélanger le tout avec une cuillère en bois jusqu'à ce que cela forme une pâte épaisse. Couvrir avec un film alimentaire et laisser fermenter à température ambiante, entre 6h et 18h max. La biga doit avoir augmenter de volume et présenter des petites bulles à la surface.  
Pour moi 19h car je trouvais que ma biga ne ressemblait pas assez à la photo du blog (Le Pétrin, pour voir photo et la recette originale).

Préparation de la pâte finale
Mélanger la levure et l'eau, réserver.
Dans le bol du robot, mettre les deux farines et mélanger à la vitesse 2 avec le crochet. Ajouter la biga, mélanger encore toujours vitesse 2. Ajouter petit à petit l'eau et la levure mélangée et la bière, mélanger une à deux minutes. Ajouter le sel et mélanger encore au crochet, vitesse 2 pour 1 à deux minutes. Cela forme une grosse boule pâte qui se décolle des bords. Mettre la pâte dans un grand saladier fariné, couvrir avec un linge et faire lever 1 heure. La pâte double de volume.

Préparation de la croûte à la bière.
Durant la temps de pause on prépare la croûte à la bière. Dans un bol mélanger la farine et la levure. Ajouter la bière petit à petit jusqu'à obtenir une pâte épaisse mais pas trop. Si elle l'est trop ajouter un peu de bière (petite quantité par petite quantité, pour moi 1 c.a.s/table spoon). Prévoir un pinceau pour l'appliquer sur les pains.


Une fois le temps de pause finie, sortir la pâte du saladier sur un plan de travail fariné, replier la pâte un ou deux fois sur elle-même. Diviser la pâte en plusieurs morceaux pour des petits pains individuel, environ 110 grs par pain, ou en deux ou trois pour former des pains familiaux.  
J'ai obtenu perso : 12 pains de 110 grs environ et un gros pain.

Façonner les boules en les mettant à plat, puis en rabattant les bords vers le centre jusqu'à faire une belle boule. Déposer les boules une plaque de cuisson recouverte d'un papier cuisson/parchemin fariné. Former les coupes pour le look à l'aide d'un couteau. Une fois tous les pains formés, les recouvrir au pinceaux de la préparation de la croûte, les faire reposer entre 30 et 40 minutes sans les couvrir sinon le torchon va coller aux pains (collage garanti car testé!), ce qui correspond au temps de préchauffage du four.

Préchauffer le four à 240ºC, enfourner les plaques avec les pains sur différents niveaux selon la capacité du four. Avec un petit coup de buée, une tasse d'eau jeter dans le fond du four. Faire cuire 5 minutes, puis baisser le four à 210ºC et prolonger la cuisson de 15 à 20 minutes. Les pains doivent être bien dorés et sonner creux quand on le tape en dessous.

Mettre les pains à refroidir sur une grille et régalez-vous!

Source : Le pétrin, blog






vendredi 6 juillet 2012

Tartare de fruits

Invités à un souper chez des amis, je me propose; comme souvent; de prendre en charge le dessert... Seulement mon hôtesse n'est pas super fan des gâteaux, pas vraiment un bec sucré, par contre elle aime les fruits! 
En cuisine, ce que j'aime le plus c,est faire plaisir, il m'arrive de préparer plusieurs plats le même soir pour que tout le monde y trouve son compte.J'adapte mes menus aux goûts de chacun, mais aussi aux allergies et autres petites contrariétés.

Ce jour là, la chaleur aidant, j'avais très très envie d'un dessert frais, qui ne nécessite pas la mise en route du four. Oui mais quoi?! La charlotte, bien frais et super bon, sauf que je n'ai plus de biscuits à la cuillère maison et bien que cela soit super simple, je n'ai juste pas envie d'allumer le four :(.

Je venais de m'acheter un nouveau livre de cuisine - que je peux enfin ranger dans une belle étagère ;) - un livre spécial sur les tartares et carpaccios. Je l'ai consulté rapidement, l'heure du souper approchait et toujours pas de dessert prêt. Tic tac, tic tac...
Un tartare de fruits mais quelle bonne idée! Sauf que pour chaque recette qui me tape dans l’œil et que j'ai envie de tester, il me manque un ou plusieurs ingrédients. Tan-pis! Je fais avec les produits disponibles dans le frigo. Un tartare ce n'est pas si compliqué ;)!

Pour ajouter un côté croquant un fond de tarte (?!) à base de céréales et chocolat blanc, ou encore mieux et plus facile à manger : des tuiles!

Tartare de fruits


Ingrédients :

  • 3 pommes
  • 2 mangues
  • 1 poire
  • 257 grs de cerises dénoyautées
  • 2 citrons vert
  • 1 c.a.s/table spoon de sirop de canne
  • menthe fraîche
  • 100 grs de céréales natures (type Fitness/Kellogs'K)
  • 50 grs de chocolat blanc
Préparation :

Faire fondre le chocolat avec un peu d'eau dans une casserole. Mettre les céréales dans un bol.
Ajouter le chocolat fondu, remuer délicatement, toutes les céréales doivent être plus ou moins couverte de chocolat. Étaler le tout rapidement au fond d'un plat familial ou de plusieurs individuels. Couvrir d'un film plastique et mettre au frais, pour que cela durcisse et forme une croute.

Éplucher les pommes, la poire et les mangues. Les couper en petits dés et réserver.
Laver les cerises et les dénoyauter (avec un dénoyauteur c'est mieux et moins long, mon prochain achat pour sur! Va savoir pourquoi je n'ai pas cet outil dans ma cuisine?!) puis les couper en quatre, réserver.
Laver la menthe et la ciseler, réserver.
Presser les citrons vert pour en extraire le jus.

Mettre les fruits dans un saladier, ajouter le jus de citron, le sirop de canne et la menthe. Mélanger le tout délicatement. Sortir le ou les plats du réfrigérateur, enlever le film plastique et recouvrir avec le mélange de fruits. Tasser bien le tout (pour qu'au démoulage si nécessaire, cela reste joli) et couvrir de nouveau avec un film plastique puis remettre au frais jusqu'au moment de servir.

Les restes, au petit déjeuner aussi c'est un régal!


Source : ma tête!






mercredi 4 juillet 2012

Pain tordu à la farine de kamut

Une recette de pain! Cela faisait longtemps non? Je vous avais dit que ces derniers temps, je boulangeais beaucoup! D'ailleurs entre la chaleur et l'humidité j'ai par moment du mal à bien les conserver, idéalement je devrais congelés le deuxième pain obtenu. Je le sais et pourtant j'oublie. 

Bref, voici une nouvelle de recette de pain avec une nouvelle farine, la farine de kamut (on la trouve facilement dans les rayons bio des supermarché ou magasin bio). Je ne connaissais pas, je connais encore peu, mais c'est bon! 

Ça vaut la peine de faire ce pain, rien que pour son goût! Pour le façonnage aussi rien de plus simple on tord la pâte pas besoin de techniques particulières donc relativement facile non? À vous maintenant!

Pain tordu à la farine de kamut



Ingrédients :

  • 360 ml d'eau tiède
  • 2 ¼ c.a.c/teaspoon de levure boulangère instantanée
  • 460 grs de farine
  • 140 grs de farine de kamut
  • 2 c.a.c/teaspoon de sel
  • 1 ½ c.a.s/table spoon d'huile d'olive
  • 2 c.a.c/teaspoon de sucre
  • 1 c.a.c/teaspoon de jus de citron
Préparation :

Mettre dans l'eau tiède la levure, mélanger et réserver quelques minutes.

Mettre les farines, le sel, le sucre dans le bol du robot, mélanger avec le crochet à la vitesse 2.

Toujours à la vitesse 2, ajouter la levure diluée, le jus de citron et l'huile d'olive. Une fois que la pâte se forme et se décolle des bords, arrêter le robot.

Mettre le pâton dans un bol fariné, couvrir d'un torchon propre et faire lever 1h30 environ, il double de volume.

Diviser la pâte en deux, former les pains. Puis tordre les morceaux sur eux-même (un peu comme un torchon qu'on essore mais plus doucement), déposer les pains sur une plaque recouverte d'un morceau de papier parchemin/cuisson fariné ou feuille de cuisson en silicone. Recouvrir à nouveau avec le torchon propre et laisser lever encore 30 minutes. 
 
Pendant ce temps, faire préchauffer le four à 220ºC. Puis enfourner pour 30 minutes. Sortir les pains et les faire refroidir sur une grille.


Source : Adaptée de Pain maison spécial machine à pain, Cathy Ytak, Marabout Chef